Wednesday, April 1, 2009

Salman Khan dans Wanted

Voici les premieres images du film de Salman Khan intitulé Wanted avec Ayesha Takia, on y voit pas grand chose à part un pistolet, sa gourmette fetiche, devant et derriere.

Wanted est réalisé par le chorégraphe de Kollywood : Prabhudeva, il s'agit du remake du film tamoul Pokkiri avec Vijay ! La sortie est prévue pour le 3 juillet 2009.

Salman Khan
Salman Khan


Mani, très attentif aux scènes d'amour d'Abi et Aish dans Raavan.




Mani Ratnam est très prudent par rapport à son adaptation du Ramayana avec Abishek Bachchan et Aishwarya Rai Bachchan.

Le film, qui tourne autour de l'enlèvement de Sita, a été adapté à notre époque. Dans Ravaan, Aishwarya joue le rôle d'une femme mariée qui est kidnappée par Abishek.

La sœur d'Abishek c'est suicidé après avoir été humiliée par Vikram (qui joue le mari d'Aish) ; voila pourquoi Bachchan Jr. kidnappe Sita et l'emmène dans la jungle. Au fil du temps, ils développent des sentiments l'un pour l'autre et tombe amoureux.

Il y avait une scène d'amour entre nos deux protagonistes mais Mani l'a supprimé du script à la vue de la sensibilité du sujet car il ne voulait pas choquer certains groupes religieux.

Une « taupe » a dit : « Mani a essayé d'éloigner tout parallèle qu'il y avait entre Ramayana et son film. Même s'il le nie, le fait demeure que son long-métrage est une adaptation moderne de cette épopée ou l'accent est mis sur le chapitre Ravana-Sita. »

Govinda jouera le rôle de Hanuman tandis que Nikhil Dwivedi sera le personnage de Laxman.

Les trois derniers jours de tournage ont eu lieu à Chitpore, gare de Kolkatta (ville princiaple ou le ville a été tourné). Ils ont été obligés de tourner les plans de nuit car ils devaient attendre que le dernier train ne soit plus en gare. « La foule qu'il y avait à la gare a été très difficile à gérer, un renfort de sécurité a été appelé. Les gens étaient venus voir le couple star de Bollywood » a dit un membre de l'équipe de tournage.




Kareena Kapoor dans Main Aur Mrs Khanna


Voici quelques photos de Kareena Kapoor dans le film Main Aur Mrs Khanna avec Salman Khan :







Imran et Ranbir, partenaires pour un nouveau film ?




Les fans sont venus en grand nombre lorsqu'ils ont appris que les Filmfare Awards seront présentés cette année par Imran Khan et Ranbir Kapoor ; il y avait une véritable émeute.

Les deux ont présenté l'émission télé TRP prenant la place de Big B, SRK ou encore Saif. Ce superbe duo qui, avec leurs esprits vifs et vigoureux, ont cassés la baraque lors de leurs premières apparitions sur scène. Les deux acteurs ont décidés de ne plus présenter un show ensemble pour les temps à venir mais, comme le disent les organisateurs ; ils seront tentés par l'argent. Une « taupe » a révélé que les deux hommes ont fait leur premier show ensemble comme une répétition pour voir comment ils se complètent en tant que co-star. Un de leur principal objectif est de devenir un bon duo à l'écran comme Aamir Khan, Salman Khan dans Andaz Apna Apna ou Shah Rukh Khan et Salman Khan dans Karan Arjun.

Quand on leur demandent pourquoi ils ont décidé de ne plus faire un autre show ensemble, Imran répond : « Moi et Ranbir souhaitons garder notre complicité. Franchement, on attend toujours de faire un film ensemble. Les producteurs nous ont proposés quelques films mais, aucun script nous convenait». L'acteur de Jaane Tu Ya Jaane Na a ajouté que lui et Ranbir cherchent chacun de leurs côtés un script convenable mais, ils ne sont encore arrivés à rien.

Selon un consultant commerciale en société de films, beaucoup veulent voir ces deux acteurs à l'affiche d'un film. On leurs à même donner 8 crores de rupees chacun pour figurer ensemble mais, nos deux compères ont été très catégorique ; ils ne tourneront pas ensemble à moins d'avoir trouvé un script ou ils seront entièrement d'accord. En fait ils sont très prudents par rapport à leurs choix de films car, un mauvais choix pourrait affecter leurs carrières.

Alors que Ranbir termine Rajneeti, Wake Up Sid et Rocket Singh, Imran sera dans le nouveau film de Soham Shah, Luck. Il a aussi rejoint la maison de production d'Aamir Khan, Delhi Belly.


Fenyx78

P.S : Imi et Ranbir sont pressentis pour jouer dans Dostana 2, qu'en pensez-vous ?


Sonam Kapoor pour la pub de l'Oreal


Sonam Kapoor et Aishwarya Rai Bachchan sont les ambassadrices indiennes de la grandes marques de cosmétiques L'oréal. Decouvrez la premiere publicité de Sonam Kapoor pour l'Oréal :






Il se pourrait qu'elle vienne en France cette année au Festival de Cannes ? Marre de voir toujours Aish, place au jeune ! Détrompez vous, chaque pays ont leur ambassadrice ce n'est pas pour autant qu'elles viennent à Cannes. De plus je me demande comment ils font pour choisir leur ambassadrice ?




Jade Goody est morte du cancer





Jade Goody, une vie et une mort sous les projecteurs. La starlette controversée de la téléréalité britannique, qui avait décidé de passer devant les caméras les dernières semaines lui restant à vivre, s'est éteinte chez elle, dans son sommeil, tôt dimanche matin, emportée par la maladie.


Agée de 27 ans, mère de deux enfants, l'ancienne candidate de "Big Brother", souffrait d'un cancer du col de l'utérus qui s'était généralisé. Devenue chauve à cause de la chimiothérapie, elle s'était mariée le 22 février dernier avec son fiancé, Jack Tweed, 21 ans, encore une fois devant les objectifs des caméras.

Elle avait décidé de laisser filmer sa bataille contre le cancer, expliquant que l'argent ainsi gagné permettrait d'assurer l'avenir de ses deux fils, Freddie, quatre ans, et Bobby, cinq ans.


Assistante dentaire, la jeune femme était devenue célèbre à 21 ans, en 2002, en participant au reality-show "Big Brother", version britannique du "Loft", dans lequel les candidats vivent ensemble pendant des semaines, sont l'oeil constant des caméras.

Grande gueule et vulgaire, ignorante et mal-élevée, elle avait fait sensation et suscité la controverse, ne quittant depuis plus la Une des tabloïds. Furent décortiquées son enfance difficile, entre un père absent, héroïnomane, souvent en prison, et une mère accro au crack, ses coiffures et ses kilos...

Tirant habilement parti de cette célébrité sulfureuse, et bien que n'ayant pas remporté "Big Brother", elle n'avait plus quitté les plateaux de télévision et gagné rapidement des millions, avec une autobiographie, un parfum, une vidéo d'exercices de gym.


En 2007, Jade Goody remettait le couvert et excitait à nouveau la presse à sensation pour son comportement raciste lors d'un nouvel épisode de "Big Brother", spécial célébrités celui-là, dans lequel une des participantes, l'actrice indienne Shilpa Shetty, devint son souffre-douleur. A coups d'allusions de mauvais goût à son accent ou à la cuisine indienne, Jade Goody fit monter la colère, et le taux d'audience... Et provoqua quasiment un incident diplomatique entre l'Inde et l'ancienne puissance coloniale, le sujet arrivant même jusqu'à la Chambre des communes, avec un Tony Blair sur la sellette.

Mais Jade Goody fit son mea culpa, affirmant qu'elle n'était pas raciste, juste que c'était sa manière naturelle de se comporter, avec tout le monde. Invitée par l'office du tourisme indien, elle accepta, et alla jusqu'à participer à la version indienne de "Big Brother".


C'est alors qu'elle était en Inde, pendant le tournage à l'été 2008, que son cancer du col de l'utérus fut diagnostiqué. Sa réaction à l'annonce de sa mort prochaine fut filmée par les caméras et diffusée en boucle.

Le destin de la starlette prenait alors un tournant, devenant une étrange tragédie de la célébrité télévisuelle et de la modernité, entre émotion et voyeurisme morbide: l'évolution de sa maladie, suivie en détail dans la presse à sensation, en mit plus d'un mal à l'aise, tandis que d'autres saluaient désormais son courage et sa détermination face à la maladie et lui pardonnaient ses excès.


"Goody n'est pas riche et célèbre parce qu'elle a gagné au loto: elle est riche et célèbre parce que nous avons acheté tous ces journaux et magazines et bouquins où elle est en couverture, parce que nous l'avons regardée à la télévision, parce nous l'avons applaudie quand elle était gentille et sifflée quand elle était mauvaise, parce que nous avons parlé d'elle à table", écrivait India Knight, éditorialiste du "Sunday Times". "Maintenant, elle est en train de mourir, et nous nous sentons mal à l'aise (...) comme face à un jouet cassé".


Chimiothérapie, chirurgie, annonce que le cancer s'était généralisé, la maladie de Jade Goody sous l'oeil des caméras devrait aussi servir pour une prise de conscience sur le cancer utérin.


C'était une Jade Goody devenue chauve et fragile, cachant un goutte-à-goutte de médicaments anti-douleurs sous les frou-frous de sa robe blanche, qui épousa Jack Weed dans un élégant hôtel de la campagne anglaise. La vente des photos de l'événement lui aurait rapporté plus d'un million de dollars.


Une fois de plus, la jeune femme prit sa propre défense avec rage. "Les gens diront que je fais ça pour l'argent. Et ils ont raison (...) C'est pour l'avenir de mes fils quand je ne serai plus là. Je ne veux pas que mes gamins aient la même enfance misérable, entre la drogue et la pauvreté, que moi".


source : nouvelobs.com







No comments:

Post a Comment