Sunday, April 5, 2009

Shilpa Shetty va se couper les cheveux ?


http://img80.imageshack.us/img80/7613/shilpashettyrex450x705kt0.jpg



Shilpa Shetty pourrait perdre ces beaux cheveux justes pour un rôle dans un film. La rumeur dit que l’actrice serait sur le point de se raser le crâne pour son prochain film "Desire " un film anglais réalisé par R. Sarath réalisateur Malayam et produit par Sharad Hegde.



Il est annoncé que dans le scénario Shilpa doit apparaitre chauve pour quelques scènes. Maintenant il reste à voir si Shilpa va vraiment se raser les cheveux comme Nandita Das et Shabana Azmi l’avaient fait pour le film Water.



En répondant aux rumeurs, Shilpa a dit : "Je ne peux pas tout révéler sur mon rôle. Si je vous dis tout maintenant pourquoi irez vous voir le film ?”

Selon Shilpa, ce rôle est très stimulant car il la demande d’être experte en Odissi (danse classique indienne). Shilpa qui pratique déjà le Bharatnatyam (danse classique proche de l’Odissi), mais pour ce film elle apprend l’Odissi.



"Desire" est le premier film Indo-chinois, étant produit par C-9 Motion Pictures en association avec Indish Creations. L’acteur principal du film sera la star chinoise Xia Yu.

L'histoire de "Desire" est d'une femme indienne Goutami (Shilpa Shetty), qui est danseuse d'Odissi et un homme chinois Jai Leang (Xia Yu), un artiste doué.

L’équipe du film inclut entre autres Jaya Prada, Anupam Kher, Sachin Khedekar, Sheetal Menon et Nakul Vaid. Selon certaines sources, la première partie du film a déjà commence à être filmé dans le Kerala.

Le réalisateur R. Sarath dit, "Desire est essentiellement, un film passionnantqui traite surtout de la danse, la musique, l'art, la culture et les émotions.”

Shahid Kapoor et Priyanka Chopra s'embrassent dans Kaminey !




On ne peut pas cacher notre étonnement lorsque l'on sait que Shahid et Priyanka devienne de « trop bons amis » alors que Miss Chopra viens tout juste de rompre avec Harman Baweja. Admettez que c'est une étrange coïncidence non ?


Ce qui arrive à Harman, Shahid lui, l'a déjà vécu - Sa fiancée le laisse tombé pour son partenaire.


Priyanka n'a embrassé aucun des acteurs avec qui elle a tournée. Elle est très difficile en ce qui concerne les scènes « de baisers » même dans Love Story 2050, elle a refusé d'embrasser Harman ... Je sais vous allez me dire « la scène dans Fashion ou elle est avec Arjan Bajwa et Arbaaz Khan est très sensuelle tu sais ? » Oui je le sais mais dites moi est ce qu'elle les a embrassés ? :D


Et bien sachez que dans Kaminey , nos deux acteurs s'embrasse ! Est-ce le signe avant-coureur d'un nouveau Bolly-Couple ?


Le directeur du film Vishal Bhardwaj a dit : « Il est vrai qu'ils ce sont embrassé dans le film cependant il est encore trop tôt pour en dire davantage »


Est-ce que nos deux acteurs vont finir ensemble ? Qu'en pensez vous ?



Fenix78

[VIDEO] Priyanka Chopra dans Billu Barber avec Shahrukh Khan



Apres Kareena Kapoor et Deepika Padukone, c'est au tour de l'actrice de Bollywood Priyanka Chopra de faire son apparition au coté de Shahrukh Khan dans le film Billo Barber dans la chanson You get me rocking and reeling :






Le look de Hrithik Roshan dans Kites




Que pensez vous du look de l'acteur de Bollywood Hrithik Roshan dans le film Kites avec Babara mori et Kangna Ranaut ?


http://bollywood.celebden.com/wp-content/uploads/2009/01/hrithik-kites.jpg



Bollywood : Le quartier indien menacé par les pirates à Paris







Bollywood Times, une société de distribution installée rue du Faubourg Saint-Denis, à côté des vendeurs de contrefaçons, a décidé de défendre l’industrie du cinéma indien en luttant contre le piratage. Le chargé de communication se définit comme « un petit Poucet qui ne peut défendre toute l’industrie du cinéma indien », mais dont le travail porte déjà ses fruits. Au mois de novembre, plusieurs saisies de DVD pirates ont été organisées dans la rue à la suite d’une plainte déposée par Bollywood Times.


Les revendeurs se montrent donc prudents. Dans l’une des boutiques, le vendeur nie vendre des DVD pirates, et en insistant davantage, il explique que ses DVD ne sont pas à vendre. 5 DVD pour 10 euros. Leur prix défie pourtant toute concurrence ! Mais la qualité de l’image et des sous-titres est souvent médiocre. Il arrive que les pirates filment directement dans les salles de cinéma ou traduisent les films avec un logiciel automatique.


Une concurrence déloyale et une qualité douteuse que dénonce Bollywood Times, qui investit beaucoup d’argent pour racheter les droits des films indiens. Un DVD pirate se fabrique en une journée, une rapidité que ne peut égaler une copie légale, bien sous-titrée, avec une image de qualité.


Derrière cette question du respect des droits d’auteur, il y a évidemment des intérêts financiers. Affronter une « mafia qui réalise des bénéfices pour financer des maisons avec piscine dans le Tamil Nadu » n’est pas sans risques, explique-t-on à Bollywood Times. A la suite des saisies de DVD pirates, deux de leurs salariés ont été agressés à coup de tessons de bouteilles en plein visage. Les auteurs des faits sont connus par leurs victimes, mais la police n’intervient pas. « Ce sont des conflits communautaires, nous sommes dans une zone de non-droit en plein Paris », explique le chargé de communication de la société.



source : rf1


Le Blog De Bollywood au Salon du Cinema


Grace à notre envoyé spécial Fenix78, qui s'est rendu hier au Salon du cinema nous avons des photos et des videos exclusifs de tout ce qui s'est passé, ou il a rencontré Amitabh Bachchan. Il en a profité pour laisser un petit mot sur le mur des dédicasse et rencontrer le groupe Indian Ocean qui nous ont laissé un petit message !

Il a commis une petite maladresse mais on va lui excuser et au contraire le feliciter ! C'est le geste qui compte ;)






Aishwarya Rai n'est pas venue au Salon du Cinema à Paris






Grosse déception pour les fans et les nombreuses personnes qui ont attendus depuis des semaines la venue de la star de Bollywood Aishwarya Rai Bachchan au Salon du cinéma à Paris.

Aishwarya Rai était attendue aujourd'hui au Salon du cinéma qui se tenait à Paris, ou l'Inde est à l'honneur, malheureusement pour des raisons professionnels, la star n'a pas pu se rendre car elle tourne en ce moment deux films Robot et Ravaan.

Les visiteurs sont tres en colère par le manque d'information, ils ont payés leur entrée bien avant, 80% des personnes sont spécialement venus voir les Bachchans, les organisateurs n'ont prévenus et informés personne jusqu'à lors.

Seul Amitabh Bachchan était présent, Jaya et Abhishek ont également été absents


[PHOTOS] Shahrukh Khan, Kajol & Kjo dans My Name Is Khan



Voici les premieres photos du film My Name Is Khan avec Shahrukh Khan et Kajol réalisé par Karan Johar :








Slumdog Millionaire (2009) avec Dev Patel, Freida Pinto, Anil Kapoor


Slumdog Millionaire (2009)






Acteurs : Dev Patel, Freida Pinto, Irrfan Khan, Anil Kapoor


Réalisateur :
Danny Boyle


Année :
14 janvier 2009



Musique : A.R.Rahman


Site Officiel : http://www.slumdogmillionaire-lefilm.com/


Résumé :
Jamal Malik, 18 ans, orphelin vivant dans les taudis de Mumbai, est sur le point de remporter la somme colossale de 20 millions de roupies lors de la version indienne de l’émission « Qui veut gagner des millions? ». Il n’est plus qu’à une question de la victoire lorsque la police l’arrête sur un soupçon de tricherie.

Sommé de justifier ses bonnes réponses, Jamal explique d’où lui viennent ses connaissances et raconte sa vie dans la rue, ses histoires de famille et même celle de cette fille dont il est tombé amoureux et qu’il a perdue.

Mais comment ce jeune homme est-il parvenu en finale d’une émission de télévision ? La réponse ne fait pas partie du jeu, mais elle est passionnante.

Informations Complémentaires:
Adaptation
Slumdog Millionaire est l'adaptation britannique d'un roman indien de Vikas Swarup : "Les Fabuleuses aventures d'un Indien malchanceux qui devient milliardaire". Simon Beaufoy, le scénariste, explique les difficultés qu'il a pu rencontrer lors de l'adaption scénaristique :"La principale difficulté était de préserver l'esprit de l'oeuvre originale tout en transformant les personnages littéraires en personnages cinématographiques. Le livre se présente sous la forme de douze nouvelles qui ne suivent pas le personnage de sa naissance à l'âge adulte. C'est plutôt décousu et certaines apparaissent comme de petits contes, discrets, sans aucun lien avec les personnages principaux. Il n'y a pas de fil conducteur continu dans la narration."

Des thèmes récurrents
Avec Slumdog Millionnaire, Danny Boyle revient à l'un de ses thèmes de prédilection : l'argent et ses conséquences. Il y avait déjà consacré quatre films (la trilogie Petits meurtres entre amis / Trainspotting / Une vie moins ordinaire, et Millions au titre évocateur).

Des acteurs confirmés et d'autres non
Alors que Slumdog Millionaire marque les débuts au cinéma de Dev Patel et Freida Pinto, les autres acteurs sont loin d'être débutants. C'est le cas de Anil Kapoor, qui interprète le présentateur, qui a joué dans un centaine de films hindi et a remporté de nombreux prix ; de Irfan Khan, qui s'est remarqué dans des films américains (dont Un coeur invaincu et A bord du Darjeeling Limited) ; et enfin, de Madhur Mittal qui a lui aussi joué dans de nombreux films hindi (One Two Ka Four) ainsi que dans plusieurs émissions et séries télévisées de son pays.

La collaboration entre Dev Patel et Danny Boyle
Pour son premier long-métrage, le jeune Dev Patel a eu besoin du soutien et des instructions du réalisateur :"Je devais jouer des scènes très émouvantes et d'autres plus physiques. Cela a été un travail épuisant. Danny Boyle sait parfaitement tirer de vous l'émotion qu'il recherche. Par exemple, dans la scène où Jamal remporte l'émission, je devais repenser à Latika, dont mon personnage est amoureux. Pour m'aider, l'équipe a diffusé des images d'elle et de l'enfance de Jamal sur un écran devant moi. Se souvenir de cette époque devenait facile et le sourire que j'ai à la fin de la scène n'est pas joué. Danny Boyle encourage l'improvisation. Parfois, après une prise, bien que satisfait, il nous demande de rejouer la scène avec une perspective totalement différente. Il donne des indications comme "imagine que tu ressens cela" ou "il t'est arrivé telle chose". L'histoire prend alors une autre tournure et on obtient quelque chose de beaucoup plus riche."

Dev Patel
Il est toujours difficile pour un réalisateur de trouver l'acteur idéal pour interpréter le personnage principal. C'est grâce à sa propre fille que Danny Boyle a pu trouver sa perle rare : "Caitlin est une fan de la série "Skins". Elle a parlé de Dev Patel à sa mère, qui dirigeait le casting au Royaume Uni. Je n'y avais pas pensé mais ce choix nous a ensuite paru évident. Cela nous a conduits à prendre des acteurs plus jeunes. Nous avions d'abord pensé faire jouer les personnages adolescents par des jeunes de 18 ans. A la fin du film, Jamal aurait dû avoir environ 25 ans, mais j'ai réalisé qu'il était important que ce soit à l'âge de 13 ans que tout lui arrive. C'est ce qui rend la situation extrême, inacceptable et très indienne. Nous avons ainsi opté pour trois âges clés : 7 ans, 13 ans et 18 ans. Ce que les personnages vivent durant ces courtes périodes est suffisant pour remplir toute une vie."

Loveleen Tandan
C'est grâce à Loveleen Tandan que Danny Boyle a pu trouver son casting. Mais étant indienne, Loveleen Tandan a aussi beaucoup aidé le réalisateur sur de nombreux plans :"Le rôle de Loveleen n'a cessé de croître. On lui a demandé de servir d'interprète et de diriger les enfants avec moi, en m'aidant à y voir plus clair dans les complexités culturelles de la vie dans la rue. On lui a finalement confié la direction de la deuxième équipe qui nous suivait à travers la ville. Par moments, elle a vraiment joué le rôle de coréalisatrice. Je n'aurais jamais pu faire ce film sans elle."

Salim et Latika jeunes
Danny Boyle a auditionné de nombreux enfants en anglais pour interpréter les personnes à l'âge de 7 ans, mais il était difficile de trouver des enfants qui puissent évoluer dans des bidonvilles alors qu'ils viennent de classes moyennes. Il y est finalement parvenu grâce -une nouvelle fois- à Loveleen Tandan, qui est allée directement chercher deux jeunes enfants dans la rue et a traduit rapidement le texte pour que la scène soit jouée en Hindi. Le résultat est à la hauteur des espérances de l'équipe, comme l'explique le producteur Christian Colson: "Les personnages ont soudain pris vie et on a continué ainsi. Cette décision prise un peu par hasard a vraiment contribué à donner au film une touche d'authenticité supplémentaire. Elle nous a aussi permis de trouver trois jeunes acteurs incroyables."

Différentes manières de filmer
L'Inde est un pays difficile pour les tournages. Danny Boyle et son équipe ont ainsi dû souvent ruser et se mêler aux touristes pour certaines prises de vues. Grâce à la nouvelle caméra numérique SI-2K, ils ont pu capturer des images plus vraies que nature, comme l'explique le réalisateur : "Même équipées de gyroscopes pour les stabiliser, les SI-2K restaient assez petites pour passer partout. Anthony Dod Mantle, le directeur photo, a réussi à capter la vie qui grouillait autour de nous sans que les habitants nous remarquent. On a aussi utilisé ce que nous appelions une CanonCam, qui consistait en un appareil photo Canon capable de prendre 12 images à la seconde, car les gens ne se méfient pas d'un appareil photo. Le film est donc un mélange de différentes technologies. Anthony devait porter un disque dur sur son dos qui enregistrait les images. Ce dispositif lui donnait des airs de touriste danois bien chargé se baladant dans les rues des bidonvilles alors qu'en réalité, il était en train de filmer."

Unanimité
Le scénariste Simon Beaufoy, ainsi que les producteurs Christian Colson et Tessa Ross se sont immédiatement mis d'accord sur le nom de Danny Boyle. Selon Colson: "Il nous est apparu comme le réalisateur idéal. Nous lui avons envoyé le scénario, qu'il a lu et tout de suite accepté". "Danny a le sens du rythme pour chaque scène. Tout en restant fidèle à mon travail, il parvient à faire passer sa vision très originale. Le film porte indubitablement la marque de son style, même si on y retrouve chacun des mots que j'ai pu écrire. Il me consultait dès qu'il voulait apporter un changement." ajoute le scénariste.

Récompenses et Nominations
Slumdog Millionaire a été récompensé de nombreux prix; aux British Independant Film Award il a reçut le prix du Meilleur Film, du Meilleur réalisateur pour Danny Boyle et du Meilleur Second Rôle pour Dev Patel. Aux Boston Society of Film Critics ainsi qu'aux New-York Film Critics Online le prix du Meilleur Film. Enfin aux Satellite Awards et à LAFCA, respectivement : Meilleur Film et Meilleur Réalisation, et Meilleur Réalisateur. Slumdog Millionaire est nominé aussi aux SAG pour Dev Patel, dans la catégorie Meilleur Second Rôle masculin et Meilleur ensemble d'acteurs; enfin aux Golden Globes 2009 pour le Meilleur Film dramatique, Meilleure BO de film et Meilleur Réalisateur.


Photos :




Bandes Annonces :






Taare Zameen Par hors de la course aux Oscars





Nous n’aimons vraiment pas faire cela, mais comme notre boulot est de vous apporter des nouvelles exclusives, nous, avec un cœur lourd vous informons que Taare Zameen Par, l'entrée officielle de l'Inde à Oscars, est hors de la course aux Oscars dans la catégorie du meilleur film étranger. L'ironie de la situation pour Aamir est que d'une part pendant que son film Ghajini bat des records, la nouvelle comme quoi TZP est hors de la course aux Oscars doit avoir brisé des millions de cœur, y compris le sien.



Les 9 films qui avanceront au prochain tour du scrutin dans la catégorie du meilleur film étranger sont : Revanche (Autriche), The Necessities of Life (Canada), The Class (France), The Baader Meinhof Complex (Allemagne), Waltz with Bashir (Israel), Departures (Japon), Tear This Heart Out (Mexique), Everlasting Moments (Suède) and 3 Monkeys (Turquie).



C'est en faite la deuxième fois qu'Aamir perd dans la course aux Oscars, la première étant Lagaan, bien que la dernière fois Lagaan ait atteint le tour final. On espère juste que le dicton: 'la troisième est toujours la bonne' fonctionnera pour la très précieuse possession de Bollywood : Aamir Khan !


ecrit par SSKK


[VIDEO] Red Carpet : 15th Annual Star Screen Awards 2009


Les stars de Bollywood sur le tapis rouge lors de leur sortie de la cérémonie des 15Th Annual Star Screen Awards 2009 avec Aishwarya Rai Bachchan, Hrithik Roshan, Suzanne Roshan Khan, Katrina Kaif, John Abraham, Amrita Rao, Kangna Ranaut, Celina Jaitley, Tanushree Dutta, Akshay Kumar, Twinkle Khanna, Prachi Desai, Farhan Akhtar, Zayed Khan, Arjun Rampal, Sonali Kulkarni, Rakesh Roshan, Raima Sen, Tusshar Kapoor, Tabu, Koena Mitra ....




No comments:

Post a Comment